Vous êtes ici : Accueil Zaclys Astuces / Les rubriques / Informatique / Système d'exploitation / AmigaOS

Voir un article

illustration

© Tito

J'ai testé AROS l'amiga OS libre pour PC

Aros est à l'amiga OS 3.1 ce que linux est à unix : un portage libre, compatible et modernisé qui tourne sur des pc (plus besoin de matériel spécifique trop cher et trop poussif)

Aros


Le projet Aros a vu le jour en 1993, en s'inspirant de linux l'idée était de réécrire entièrement un amiga os libre et compatible qui pourrait tourner sur des pc.
  •  actuellement 95% du projet est abouti, "workbench" s'appelle "Wanderer" sur ARos, "Mui" s'appelle "Zune" etc  
  •  il est "source compatible" amiga os 3.1 , cad qu'il suffit de recompiler les programmes amiga sur Aros, mais il est aussi "binary compatible" par emulation pusqu'il embarque UAE (JanusUAE) et AmiBridge qui permet de lancer directement les disquettes amiga (ADF) avec un maximum de facilité (cf en fin d'article : "whdmenu") .
  • il tourne sur pc ou autre, pour profiter du matériel moderne et pas cher (cpu multicoeur, cartes nvidia... ). Alors pour les puristes un pc c'est pas un amiga, c'est vrai que ça saigne le coeur au début, mais d'un autre coté comme le disait cet été Dave Haynie (un des pères du hardware amiga) dans Amiga Future #85 : mettre un power pc dans un nouvel amiga tiens de l'intégrisme religieux (l'amiga X1000 qui sortira fin 2010 coutera dans les 1 500 euros) ...
  • il peut être installé bien sur , mais il est aussi distribué en live dvd et en version VM (virtual machine)
  • et surtout il apporte tout ce qui manquait à l'amiga os 3 : à noter le support de l'usb (stack poseidon), d'internet (dhcp , navigateur "owb", messagerie, client msn ...) , vidéo (mplayer !), dessin (lunapaint, xfig), mises à jour par internet (liveupdater), accélération 2D/3D avec certaines cartes vidéos (driver "nouveau"), compilateur gcc avec IDE complet, support de SDL et openGL, transparence des menus, etc etc (et même un office puisque google doc fonctionne sur owb ) .
http://aros.sourceforge.net/introduction/

Mais c'est aussi un dépot où l'on trouve tous les nouveaux jeux/logiciels/démos Aros ( http://archives.aros-exec.org ) , avec beaucoup de portages comme sur amiga os4 , SDL oblige.

et un centre développeur / forum nommé Aros-Exec : http://archives.aros-exec.org


Les machines Aros :


BIen sur il convient de choisir les éléments avant d'assembler un pc pour Aros et pour profiter pleinenement du systeme, notamment seules certaines cartes graphiques profiteront de l'accélaration matérielle 2D et 3D ( http://en.wikibooks.org/wiki/Aros/Platforms/x86_support ).

Mais 2009 et 2010 ont été décisives pour ce projet qui arrive enfin à un niveau stable et utilisable , au point que 2 machines dédiées ont vu le jour, ce sont en fait des mini pc estampillés Aros avec du matériel choisi pour être 100% compatible : l'Imica distribué par ClusterUK ( http://www.clusteruk.com/ ) et l'AresOne distribué par Vesalia ( http://www.vesalia.de/e_aresone2010.htm ) et assemblé par Pasacal Papara ( http://obligement.free.fr/articles/itwpapara.php ).
A noter que Pascal Papara redistribue l'essentiel des bénéfices pour des "bounties projects" qui ont par  exemple permet d'écrire le driver "nouveau" qui permet l'accélération 2D/3D sur certaines cartes nvidia.


Les distributions d'Aros :

Comme sur linux avec ubuntu, fedora etc , il existe 2 distributions principales d'Aros :

Icaros
est la distribution officielle, proposée directement sur le site d'Aros ( http://aros.sourceforge.net/download.php ) , la version complète "icaros live DVD" (permet de tester depuis le dvd puis d'installer si ça vous plait) pèse 550Mo :
http://www.icarosdesktop.com/dl.htm

Broadway : une distribution custom faite par Pascal Papara pour les AresOne, résolument orientée Media center (avec AMC une couche media center maison en cours de développement) et avec un skin sombre  (moi j'aime pas trop). La distribution est recentrée sur les outils essentiels et stables (donc une ditrib moins volumineuse), à noter un système de mise à jour / install maison façon linux avec broadway up2date, un quickstarter et si vous achetez un AresOne chez Vesalia vous aurez avec Broadway un pack "AliveX" offert contenant une clef d'enregistrement pour Frypan (gravure), Cinnamon Writer, Art Effect 4 version 68k et une version oem d'Amiga Forever (avec les roms d'amiga pour faire tourner tous les vieux jeux sur whdload).
Pour charger broadway seul : http://www.aros-broadway.de/downloads/index.html
Pour acheter un AresOne complet avec Broadway : http://www.vesalia.de/e_aresone2010.htm


Installation de Icaros 1.2.3 (depuis le live dvd) :


Depuis le live DVD ( http://www.icarosdesktop.com/dl.htm ) , vous arrivez sur un workbench (rebaptisé Wanderer donc) moderne tout en conservant ce qu'on a[v|m]ait sur amiga os3 . Et sur le bureau, à coté de l'icone Ram disk , de l'icone DVD et du PDF de documentation (où on apprend plein de choses utiles, notamment que le dhcp est à éviter pour de meilleures performance ou qu'on peut choisir au boot sur le grub menu quel driver utiliser en fonction de la carte graphique), et il y a un icone pour installer !

L'installeur est moderne , permet de repartitionner, d'utiliser l'espace libre ou d'installer sur une clef usb si votre pc sait démarrer en usb, c'est ce que j'ai fait (avec un carte compact flash de 4Go et un adaptateur CF/usb , pour install sur disque dur en multiboot voir plus bas ) :
 - on choisi donc "wipe disk" et "usb" ce qui prépare la carte, ensuite l'installeur demande à retier/remettre pour prendre en compte la nouvelle table de partition et de relancer l'installeur.
- on recommence et cette fois on choisit "use existing Aros partition" , écran suivant on choisit ensuite les groupes d'outils à installer (moi j'ai tout mis) , puis je n'ai rien touché (bien laissé coché "formatter"), écran suivant (grub) rien touché, puis on valide et c'est parti mon titsi ...

On voit passer tout ce qu'on connait : les dossiers datatypes, devs (avec des sous répertories network et usb :') ), fonts (avec des trutype :') ), C avec toutes les anciennes commandes, libs (avec les anciennes rexx.library mais aussi mesa.library ou usb.library !) , locale , prefs, system (avec des themes),tools (hdtoolbox etc), des démos, et les "extras" (là c'est du lourd si vous avez coché le développement, ça m'a pris plus d'une heure): Amibridge avec l'emulateur UAE et Amistrart la brarre du toolmanager, mais aussi lunapaint, arosPDF, Frypan (gravure), Dopus, Gallium et pleins de jeux  ...
quelle émotion ! quelle aventure !!!



Boot !


Au boot il faut choisir la bonne option de grub en fonction de votre carte graphique, je pense que c'est positionné sur le bon choix mais en tout cas ça permet aussi de tester et de profiter des dernières fonctions sur des drivers plus exotiques le cas échéant, et vous pouvez bien sur configurer grub par la suite pour qu'il se positionne directement sur le bon choix et réduire le temps d'attente si vous voulez.

Et ça boote en mois de 10 secondes ! quel bonheur, la première fois on vous demande si vous voulez activer AmiStart (la barre de menu façon Dock en bas), la transparence, etc , puis vous configurez le réseau (pour le moment éviter le dhcp pour les perfs, c'est écrit dans la doc ! ) .

Et c'est parti, contrairement aux versions d'il ya 3 ou 4 ans avec des icones cartoons et des plantages partout, on est ici sur une interface plus sérieuse (et plus belle) façon amiga os 4 , c'est la classe et on retrouve un vrai amiga que j'en pleure :




Dans mon cas ma carte réseau Broadcom gigabit n'était pas reconnue, apres un tour sur la liste du matériel supporté ( http://en.wikibooks.org/wiki/Aros/Platforms/x86_Network_support ) , j'ai ressorti une vieille 3Com du tiroir et j'ai changé dans les prefs pour le driver etherlink3 adéquat, ça a planté l'appli, owb et le workbench (pardon wanderer), j'ai rebooté et ça fonctionne nickel ! on est bien sur un amiga ! :)

Et je suis bluffé par OWB, la navigateur répond bien, maps.google.fr fonctionne intégralement ! des sites web avec des CSS complexes aussi, c'est nickel, il ne manque que le flash.


AmiBridge / Janus UAE pour lancer vos anciens jeux amiga


Je vous invite à lire la doc au format pdf qui est livré avec, ou dispo sur le site d'Icaros, qui explique comment exploité au mieux AmiBridge, qui permet d'installer proprement des applics 68k de votre vieil amiga pour en faire un icone facile à lancer dans un environnement émulé.


Et aussi , utiliser Whdmenu avec Whdload et UAE sur ARos (pour avoir un menu avec les pochettes de jeux comme pour mame ) :

http://obligement.free.fr/articles/whdmenu_configuration.php


Pour les barbus et linuxiens et à propos des portages de jeux  :


La librairie SDL étant déjà portée sur Aros, avec gcc, il suffit (presque) de recompiler les jeux SDL de linux ou d'OS4 sur Aros.
A noter qu'il y a un vrai shell bash de chez linux en plus du shell amiga : tapez sh dans un shell amiga et vous vous retrouvez sur un shell linux (avec les commandes find, grep, sed, etc).  
J'ai donc ressorti un tetris en C et lib Sdl que j'avais commencé d'écrire il y a quelques années sur linux et que huno avait recompilé sur os4 et ça se recompile sans problème sur aros  : 
http://www.amigang.fr/
je vais essayer d'en recompiler d'autres dans les semaines à venir avec l'aide de Huno qui a déjà porté par mal de jeux sur os4 comme ça...


Multiboot avec linux :


Si linux est déjà installé, avec gparted, fdisk, parted ou l'outil que vous aimez mieux, le plus simple est de créer de l'espace libre, en effacer une partition (celle de xp dans mon cas), ou en resizant une partition.
Ensuite lancer l'installeur de Aros en choisissant "use free space", il préparera la partition puis vous demandera de relancer. La fois suivante choisissez alors "Aros partition".
Attention : le menu de boot sera perdu et l'entrée au boot vers linux également (si vous choisissez de le laisser installer son propre grub menu) !
Donc récupérez d'abord sur une clef sub ou autre depuis linux la config de grub (dans /boot/grub , le fichier s'appelle menu.lst ou grub.cfg en général) .
Une fois l'install de Aros terminée, bootez sur Aros et éditez son fichier de config de grub : ouvrez un shell depuis le menu et  tapez sys:tools/editor sys:boot/grub/grub.cfg  , et ajoutez un paragraphe "menu entry" , attention si linux est installé sur la 2nde partition il faut mettre (hd0,2) et non pas (hd0,1) :
menuentry "Fedora 13" {
   set root=(hd0,2) 
   linux /vmlinuz.....
   initrd /initramfs............
}


enregistrez et redémarrez ...



Dernière nouvelle :


Commore USA (qui avait été racheté) a racheté le droit d'utiliser la marque Amiga (merci pour la précision de screetch) et aurait pour projet de sortir des nouveaux amiga sous Aros  (communiqué du 31 aout 2010 ) :
http://www.commodoreusa.net/press.html


Et pour aller plus loin sur le sujet Aros :



15 639 clics - Créé le 13/09/2010 par Tito - Modifié le 05/10/2010



Réagissez, commentez, discutez ...

Info2 réactions.

  • par tito (Zaclynaute) - 05/10/2010 07:51

    ok, merci pour la précision, je corrige ...

  • par Screetch (non connecté) - 05/10/2010 06:58

    Bonjour,

    CommodoreUSA n'a pas racheté la marque Amiga. Elle a juste acheté une licence pour avoir le droit d'utiliser la marque Amiga. Grosse nuance.



(sert uniquement à vous signaler les réactions)




Partager ?

diaspora  G+  facebook  twitter  Digg  Yahoo  Delicious  Technorati  myspace


Voir d'autres articles en rapport avec celui-ci ?



Stats des clics sur cet article : cliquez ici »



Vous voulez contribuer et publier un article dans cette rubrique ?

InfoMerci de vous identifier ou de vous créer un compte si ce n'est pas déjà fait.


icone user Me connecter :

InfoMerci de saisir vos identifiants.




Me reconnecter automatiquement à chaque visite sur ce navigateur :
               





retour






Plan du site | Aide | Mentions légales | RGPD | Travaux et incidents | Budget | Faire un don | Chouchen | Z pub | Logo et prospectus

© Association la mère Zaclys 1998-2018  - Zaclys v2.5

Suivez nous sur Diaspora, Mastodon, Google+, FaceBook ou Twitter